&Follow SJoin OnSugar
Cuisine, voyages, photographie et radotages!

The Lady and Sons, le Restaurant de Paula Deen à Savannah

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · October 10, 2012 · 0 Comments ·

Si vous regardiez le Food Network Canada à ses débuts, vous connaissez probablement Paula Deen.  Cette cuisinière et femme d'affaires de la Géorgie est surtout célèbre pour ses recettes riches et caloriques (comme sa recette de beurre frit - épeurant!) et pour sa personnalité éclatée.  Si elle a longtemps fait parler d'elle à cause de son horrible burger pour le brunch composé de boeuf haché, de bacon et d'un oeuf placés entre deux beignes glacés, cette année c'est l'annonce de son diagnostique de diabète de type 2 qui a fait jaser.  Tout le monde se doutait que c'était pour arriver.  Et Paula la femme d'affaires a viré ça en contrat de publicité pour un médicament et elle a aussi aidé son fils à publier un livre de ses recettes en versions allégées. 

Bien qu'une bonne partie de ses recettes soient ridicules et néfastes pour la santé, ses interprétations des classiques du sud-est des États-Unis sont authentiques.  C'est du comfort food populaire. Et bien franchement, je la trouve très divertissante dans ses émissions de cuisine avec ses cheveux blancs crêpés, ses gros bijoux, ses expressions faciales et son rire contagieux.

La façade du restaurant The Lady and Sons de Paula Deen à Savannah, Géorgie.

Lorsque mon mari et moi sommes descendus en Floride en voiture en décembre 2010, nous avons passé une nuit dans la magnifique ville de Savannah.  Et par curiosité, nous avons pris le repas du midi au célèbre restaurant de Paula Deen avant de reprendre la route le lendemain.  Nous ne nous attendions pas à de la grande cuisine, loin de là, et le repas que nous avons dégusté fut marqué de hauts et de bas.

 

Les biscuits au fromage et les pancakes salées que le serveur nous a apporté après avoir commandé étaient surprenamment bons.  Un peu gras, mais tout de même délicieux.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Top 5: Fast Food Américain

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · May 27, 2012 · 0 Comments ·

Shake Shack:

Sans l'ombre d'un doute, Shake Shack, ce kiosque à patates, laits frappés et burgers nouveau genre, est ma (mini) chaîne de fast food américaine préférée depuis le jour où j'y suis allée pour la première fois à l'été 2011.  Uniquement situé à Manhattan au Madison Square Park à ses tous débuts, Shake Shack se développe prudemment et compte maintenant, en plus de 7 postes de vente dans la région de New York, des restaurants à Saratoga Springs, Washington D.C., Miami, Wesport CT et même à Dubaï et Koweït.

Ce qui fait le succès de la chaîne, c'est le Shack Burger.  Composé d'un mélange maison élaboré de plusieurs coupes de viande toujours frais du jour et d'une sauce secrète, il est absolument irrésistible.  Lorsque j'y ai goûté pour la première fois à la très achalandée branche près de Times Squares, la jeune femme assise près de moi s'est mise à rire en entendant mes sons de satisfaction et m'a dit que j'avais bien raison et que c'était bon à ce point-là.  Nous nous sommes entendus, moi et l'étrangère, pour dire que c'était le meilleur burger que nous avions mangé à vie.

Allez-y et redonnez-moi en des nouvelles.  Ça vaut le détour.

 

Chipotle:

Lorsque je suis sur la ''go'' et que je cherche une option plus saine, c'est vers Chipotle que je me tourne.   Mais n'allez pas penser que parce que c'est un peu plus santé, c'est moins bon.  Au contraire, les produits utilisés de qualité supérieure (supérieure pour le monde de la restauration rapide, on s'entend) font que les plats chez Chipotle sont frais et savoureux.  Ils clament d'ailleurs haut et fort qu'ils offrent de la nourriture avec intégrité.  Une grande partie de la viande servie ne contient pas d'hormones de croissance et d'antiobiotiques et une autre grande partie des légumes utilisés sont issus de l'agriculture biologique ou locale.  Pas mal, quand même.

Donc en plus de correspondre à mes valeurs, les produits chez Chipotle correspondent aussi drôlement à mes goûts.  En fait, je prends toujours la même chose (comme illustré sur la photo): un bol de riz (brun maintenant disponible) avec carnitas ou barbacoa, haricots noirs, pico de gallo, salsa, guacamole et laitue.  C'est vraiment, vraiment bon.  Mais vous pouvez aussi commander des burritos, tacos et salades.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Thanksgiving À l'Américaine

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · November 25, 2011 · 0 Comments ·

Vue du condo de mes parents en Floride le jour de la Thanksgiving et notre festin de dinde.

J'ai eu la chance, hier, de célébrer Thanksgiving (l'Action de Grâces américaine) aux États-Unis (eh oui, je trotte encore - je suis de passage en Amérique pour célébrer les anniversaires de ma grand-mère et de mon père).  Notre festin n'a pas été aussi élaboré qu'il se doit de l'être, mais ce fut quand même un délice.  Nous avons laissé tomber plusieurs accompagnements typiques comme le pain de maïs (j'aime bien, mais il faut être raisonnable), la casserole de patates douces aux guimauves (parce que juste l'idée me donne des nausées) et la tarte à la citrouille.  La star de la soirée fut sans contredit la dinde de Joan, une amie de mes parents.  Elle était bien dorée et juteuse et la sauce maison était bonne à s'en lécher les doigts.

Voici donc un aperçu de la très agréable soirée que j'ai passée avec parents et amis.

Mousseux à la pomme-grenade et croustilles de chou frisé à l'apéro.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Filed in: Voyages, photos
Tagged with: États-Unis, repas, traditions, thanksgiving, USA, photos

48 Heures Aux États-Unis

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · June 21, 2010 · 0 Comments ·

En bordure de la rivière Hudson à Beacon, NY

Même si mes vacances au Canada furent assez courtes, j'ai quand même profité du fait que mon cher petit frère soit en vacances pour l'entraîner avec moi aux USA pour une escapade de 48 heures.  Aussitôt débarquée de l'avion à l'aéroport de Montréal et réunie avec mon chauffeur pour les deux prochains jours, nous fillions vers la frontière américaine.  Shopping, restaurants, découvertes touristiques et bon temps furent au menu tout au long de ce mini road trip et j'étais bien contente de passer quelques moments de qualité en compagnie de mon frère.  Et puisque j'ai un plaisir fou à chaque fois que séjourne chez nos voisins du sud, j'ai quelques petites recommendations.  Les coups de coeur de notre séjour furent:

  • Notre souper chez P.F. Chang's: certains diront que c'est du fast-food et ils n'auront pas tort, mais les plats d'inspiration asiatique chez P.F. Chang's sont délicieux et pas trop chers.  J'y étais allée avec mon frère et mon mari pour la première fois en Floride il y a quelques mois et nous avions adoré.
  • Whole Foods et Trader Joe's: deux supermarchés trendy pour ceux qui recherchent des produits alimentaires (et plus) biologiques, artisanaux, exclusifs ou de qualité supérieure.  J'avais déjà visité un Whole Foods et j'étais adepte.  Ce fut par contre la première fois que je mettais les pieds dans un Trader Joe's et j'ai adoré.  Le concept est génial, les emballages de leur marque maison et le décor du magasin sont craquants et les produits sont très intéressants.
  • Five Guys: les burgers sont vraiment bons.  Si bons que la volubile ménagère que je suis les déguste en silence total.  Les boulettes de viande fraîche sont faites à la main chaque matin en succursale et résultent en un burger juteux et goûteux, le pain est frais et moelleux et les condiments (la liste est longue en plus!) sont à volonté.  C'est l'endroit idéal pour l'amateur de  burgers cochons à la recherche d'une orgie gustative. Oh, et il y a les frites aussi.  Divines!   Apparemment il y en aurait un sur le point d'ouvrir en banlieue de Montréal (Vaudreuil) alors gardez un oeil ouvert.

 

Pour voir toutes les photos de notre séjour aux États-Unis, cliquez ici.

Filed in: Voyages, photos
Tagged with: petit-déjeuner américain, plats, récit, supermarchés, Amérique, États-Unis, typique, poutine, Double down, voyage, P.F. Chang's, Trader Joe's, Five Guys, nourriture, KFC, USA, canada, photos, whole foods, restaurants

Je Me Suis Sacrifiée Pour Vous...

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · June 7, 2010 · 0 Comments ·

Disons qu'il s'agissait plutôt d'une excuse mais je me suis fait un devoir d'essayer le nouveau ''sandwich'' Double Down de KFC lors de mon passage aux États-Unis il y a deux semaines afin de pouvoir vous en parler.  Pîquée par la curiosité en raison de tous les articles consacrés à ce produit dans la blogosphère au cours des derniers mois, j'ai donc traversé l'Atlantique en incluant sur ma liste des choses à faire un arrêt chez le Colonel Sanders.  Puisqu'il n'y a normalement jamais de fumée sans feu, je me disais que malgré son allure peu appétissante et ses quatre tonnes de sodium et sept de gras, le Double Down ne devait pas être si pire que ça étant donné le nombre d'adeptes aux États-Unis (y compris plusieurs gourmets gourmands assez célèbres) et des ventes surpassant de beaucoup les prévisions de la chaîne.

N'ayant pas très faim mais voyant mon séjour aux États-Unis tirer à sa fin, j'ai forcé mon petit frère à faire un arrêt dans un Poulet Frit Kentucky afin de goûter au fameux sandwich hautement protéiné.  Composé de deux filets de poitrine de poulet frits qui remplacent les pains, de bacon, de deux tranches de fromage et de sauce spéciale du Colonel, le Double Down est graisseux, dégoulinant, difficile à manipuler et presque épeurant à entamer.  Mon frère et moi en avons donc séparé un à deux, nous regardant de façon hésitante après la première bouchée.  Incapable de toucher au poulet plus de quelques secondes à la fois parce qu'il était trop chaud, j'ai fini par manger ma moitié à l'aide d'un couteau et d'une fourchette.   Il n'était pas mauvais.  Même que j'irais jusqu'à dire qu'il goûtait assez bon (disons que c'est presque impossible de faire quelque chose de mauvais avec du poulet, du fromage, du bacon et de la sauce crémeuse et épicée).  Mais des fois, un goût plaisant ça ne suffit pas.  Le Double Down était réellement difficile à manger, il était trop gras et trop salé et il nous a laissé un arrière-goût déplaisant dans la bouche.  Bref, ce fut une expérience amusante que je n'oserai par contre pas répéter.

La Ménagère Débutante

Je suis Virginie, une ménagère débutante expatriée près du Pôle Nord par amour. J'ai quatre passions dans la vie: prendre soin de mon ''ménage'', cuisiner, voyager et immortaliser des moments à l'aide de ma caméra. Je vous invite donc à suivre mes aventures culinaires, mes découvertes gourmandes ainsi que mon quotidien par l'entremise de photos, de récits, de liens et de recettes.

Suivez-Moi sur Pinterest

Suivez-Moi sur Twitter

Tweets by @VirginieMD

Mes Coups de Coeur du Moment

La cuisine raisonnée, Collectif

 

Conserves et confitures maison: nos 175 meilleures recettes et toutes les astuces pour les réussir, Collectif, Coup de Pouce

 

Saveurs Boréales: La cuisine nordique du Québec, Collectif

 

Plenty: l'exquise cuisine végétarienne du chef Yotam Ottolenghi, édition québécoise

 

La mijoteuse: de la lasagne à la crème brûlée par Ricardo Larrivée

 

 

Le Grand Livre de l'Érable de Philippe Mollé

 

Mes Obsessions du Moment

Les bols Origo verts d'Iittala

 

Les ustensiles Citterio 98 d'Iittala

 

La tasse Sääpäiväkirja de Marimekko

 

 

La nappe Ursula de Marimekko

Les napperons Björk d'Åhlens

 

Le bol à salade Cabo d'Åhlens

  

 

L'assiette pour enfant d'Arne Jacobsen chez Illums Bolighus

Sources d'Inspiration

En Anglais:

The Pioneer Woman Cooks!

Food Network Canada

Epicurious

Real Simple

SAVEUR Magazine

Nigella Lawson

Barefoot Contessa

Rachael Ray

Jamie Oliver

Martha Stewart

Ruth Reichl

The New York Times

Los Angeles Times

BBC Good Food

 

En Français:

Recettes du Québec

La Tartine Gourmande

À la di Stasio

Julie Andrieu

Ricardo Cuisine

Châtelaine

Cuisine AZ

Marmiton

Délices de France

Les Suggestions des Chefs

Larousse Cuisine

Cyberpresse

Zeste TV

Les Escapades de Petitrenaud