&Follow SJoin OnSugar
Cuisine, voyages, photographie et radotages!

Mes Bonnes Adresses: Londres

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · June 19, 2013 · 0 Comments ·


Je reviens tout juste de Londres où j'ai passé quelques journées très plaisantes en compagnie de mon mari.  C'était mon anniversaire et je me suis fait gâter pas à peu près.  J'ai eu la chance de manger dans des restaurants extraordinaires et j'ai bu du Champagne quotidiennement.  La belle vie, quoi!    
 

Londres est, sans hésitation et au même titre que New York, l'un de mes endroits préférés dans le monde.  C'est une ville qui déborde d'énergie et de personnalité et où, contrairement aux clichés populaires, l'on mange merveilleusement bien.  Que ce soit des classiques britanniques, des créations modernes ou des plats éclectiques de style fusion, on trouve de tout à Londres.  C'est une ville facile d'accès où l'on trouve une scène gastronomique en pleine effervescence qui n'est pas sans rappeler celles de New York et Brooklyn. Voici une liste des adresses qui me plaisent bien et qui figurent sur des itinéraires passés ou futurs. 
 

Petit-déjeuner:

Petit-déjeuner chez The Wolseley (full English breakfast, omelette Arnold Bennett et canelé).

  • The Wolseley est un des endroits les plus courus à Londres, particulièrement au petit-déjeuner et à l'heure du thé.  L'endroit est d'un chic incroyable et les prix réflètent bien le décor.  Les plats sont délicieux et le service est excellent.  À essayer: l'omelette Arnold Bennett, un classique anglais au poisson fumé, au parmesan et à la crème.  Les canelés bordelais sont à ne pas manquer aussi.  
  • The Delaunay est le petit frère de The Wolseley et le menu est presque identique.  À essayer si The Wolseley est complet.
  • The Modern Pantry sert des plats, comme son nom l'indique, modernes et originaux (pensez omelette aux crevettes sucrées à la calédonienne avec piments forts et coriandre ou bien gaufres au maïs, à la féta et aux feuilles de curry avec bacon), mais aussi des classiques apprêtés avec une touche de créativité (hollandaise au yuzu).  Le brunch et le thé d'après-midi sont très populaires le week-end et il vaut mieux réserver. 
  • Honey & Co est le petit restaurant d'un couple formé de deux chefs qui ont évolué chez Ottolenghi pendant quelques années.  On y sert surtout des petites assiettes de style mezze.  Les pâtisseries et petits gâteaux orientaux et les confitures aux saveurs exotiques sont parfaits pour débuter la journée du bon pied. 
  • Balthazar est une copie de la célèbre et très populaire brasserie française new-yorkaise du même nom et si il est encore très difficile d'obtenir une réservation pour le souper, on a juste besoin de s'y présenter pour obtenir une table au petit-déjeuner.  Les plats sont classiques et délicieux.  On y sert aussi le thé en après-midi. 
  • The Fountain at Fortnum & Mason est une bonne option si The Wolseley est complet.  Situé au sous-sol du magasin d'aliments fins Fortnum & Mason à deux coins de rue du restaurant The Wolseley, The Fountain est beaucoup moins achalandé, mais sert les mêmes classiques dans un décor tout aussi chic.  À essayer (à toute heure de la journée): le Welsh rarebit, un succulent classique gallois débordant de fromage. 
  • Caravan King's Cross est l'endroit idéal pour déguster un copieux petit-déjeuner près des gares de King's Cross et Saint-Pancras. Les dents sucrées apprécieront le pain à la noix de coco recouvert d'une sauce épaisse au citron et au fromage à la crème et de rhubarbe pochée.  Sinon, il y a toujours le pain doré à la raclette et aux épinards servi avec bacon. 

 
Bon, rapide & pas cher:
 

Une des succursales d'Ottolenghi (Belgravia), les étalages de salades et desserts, un s'more aux arachides et une tartelette au citron et au mascarpone. 

 

  • Leon est chaîne de restauration rapide londonienne qui offre de bons plats santé à petits prix. Sandwich au fromage halloumi, gaspacho, boulettes de viande marocaines et curry vert thaïlandais; petits et grands, végétariens ou carnivores, tout le monde y trouve son compte. 
  • Ping Pong a plusieurs adresses à Londres et offre dim sums et plats asiatiques à petit prix.  Le menu midi à 8£ est une bonne valeur et est disponible en option végétarienne. 
  • Hummus Bros aussi a plusieurs succursales à Londres et offre des petits plats d'houmous garnis au goût (poulet, boeuf, champignons, pois chiches,...) et des salades (falafels et tabboulé) dans un décor minimaliste.  Une bonne option santé pas chère du tout.
  • Byron est une chaîne de burgers.  On semble retrouver un Byron à chaque coin de rue à Londres.  On y va pour un bon burger, des frites et une bière.  Service aux tables. 
  • Honest Burgers sert aussi un très bon hamburger (dont une option végétarienne assez originale).  Le menu est simple et court, mais les options sont solides (relish aux oignons rouges et stilton). 
  • Shake Shack devrait ouvrir ses portes dans le quartier Covent Garden de Londres en juillet.  Les Européens vont enfin pouvoir se régaler des burgers de Danny Meyer sans avoir à traverser l'Atlantique.  
  • Ottolenghi a au cours des dernières années connu beaucoup de gloire en dehors du Royaume-Uni grâce surtout à ses livres de recettes et une visite à l'un des ses magasins vaut le détour lors d'un passage à Londres.  Les salades sont aboslument magnifiques et les pâtisseries aux parfums exotiques sont sophistiquées et savoureuses.  Vous pouvez aussi y acheter des pots de confiture, des épices et les livres de Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi (son partenaire d'affaires).
  • Yalla Yalla sert de la cuisine de rue de Beyrouth de façon moderne dans un très joli décor.  Les petites assiettes à partager ne coûtent pas les yeux de la tête et sont bien bonnes. 
  • Koshari Street a ouvert ses portes au printemps et sert presque uniquement du koshari, une spécialité égyptienne végétarienne à base de pâtes, riz, lentilles, pois chiches et oignons frits.  Leur version modernisée et raffinée est préparée avec des ingrédients de haute qualité et le menu a été élaborée par la célèbre Anissa Helou. 

 

Curry vert au poulet, riz brun et salade chez Leon. Curry japonais au porc chez Wagamama.  Burger chez Shake Shack.

 
Pour lire la suite, cliquez ici.

Borough Market, Londres

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · July 26, 2011 · 0 Comments ·

L'une des activités que je préfère lorsque je voyage est de découvrir les marchés publics locaux.  Je pourrais passer des heures, si ce n'est des jours, à arpenter les allées bondées de ces temples de la gastronomie et du plaisir et à découvrir les spécialités culinaires de l'endroit.  Imaginez donc mon bonheur lorsque, de passage à Londres au mois d'avril, j'ai découvert l'endroit par excellence pour une amatrice des marchés comme moi: le Borough Market.  Mon mari, qui ne partage pas cet intérêt, a été agréablement surpris et a pris un réel plaisir à goûter à toutes sortes de plats et de gourmandises.  Il a même insisté, après près de deux heures à se gaver comme on gave des oies, pour que nous goûtions à de très jolies tartelettes au citron.

Raclette.

Si vous êtes de passage à Londres un jeudi, vendredi ou samedi et que vous cherchez un endroit original où déguster des plats de haute qualité à prix raisonnable, le Borough Market dépassera vos attentes.  Situé en plein coeur de Londres sous les viaducs de chemin de fer près des stations de métro London Bridge et Borough, le marché est très facile d'accès.  Apportez de l'argent comptant, arrivez tôt afin de battre les foules et assurez-vous d'avoir faim car vous aurez envie de tout essayer.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Spice Market de Jean-Georges Vongerichten, Londres

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · May 25, 2011 · 0 Comments ·

Spice Market W Hotel Leicester Square

Lors de notre séjour à Londres le mois dernier, mon mari et moi nous sommes gâtés.  J'avais toujours voulu essayer le restaurant Spice Market (du très talentueux chef Jean-Georges Vongerichten) de New York, mais l'occasion ne s'était jamais présentée.  Alors lorsque nous avons appris qu'il y en avait un qui venait tout juste d'ouvrir à Londres, nous avons réservé une table pour le dernier soir avant de retourner à la maison.

Située dans le très chic et très design W Hotel près de Leicester Square, la succursale londonienne est absolument géniale - la déco est sombre, exotique et sensuelle, les couleurs sont chaudes et épicées et matériaux riches. 

La nourriture fut à la hauteur de nos attentes; légèrement raffinée et sans prétention, à la fois simple, mais avec une touche d'originalité et très savoureuse.  Inspirés du street food asiatique, les plats sont à partager et offrent tous des saveurs complexes et intenses.  La présentation est simple (un peu trop parfois) et les portions sont bonnes si on partage à deux; elles risquent d'être trop petites si le groupe est plus nombreux.  Le service était par contre un peu trop attentionné et quelques plats qui auraient du être servis ensemble sont arrivés à quelques minutes d'intervalle.  Nous avons fermé les yeux puisque c'était les vacances de Pâques (et donc assez tranquille - il y avait trop de serveurs pour l'achalandage) et que le restaurant vient tout juste d'ouvrir et doit trouver son rythme.

Bien qu'il ne s'agisse pas de grande cuisine, les plats furent délicieux et tous aussi bons les uns que les autres; impossible de choisir un favori.  Mon mari et moi avons passé une excellente soirée au Spice Market et essayerons peut-être un autre restaurant de Jean-Georges Vongerichten cet été lorsque nous serons de passage à New York.  C'est tentant, surtout que ABC Kitchen vient de remporter le prestigieux  prix de ''Meilleur Nouveau Restaurant 2011'' de la Fondation James Beard.

Voici quelques photos de notre soirée au Spice Market:

Samosas au poulet épicé avec yogourt à la coriandre - bons, mais pas mémorables. La farce était un petit peu trop sèche.

Dumplings au crabe avec pois mangetout et épices aromatiques - j'en aurais mangé un autre bol. Ou deux.

Pour voir la suite, cliquez ici.

Filed in: Voyages, Restaurants
Tagged with: Jean-Georges Vongerichten, spice market, Londres, nyc, restaurant

Jamie's Italian, Londres - Prise 2

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · April 27, 2011 · 0 Comments ·

Lors de notre séjour à Londres la semaine dernière, j'ai fait découvrir à mon mari le restaurant Jamie's Italian du sympathique et célèbre chef Jamie Oliver.  J'y étais allée seule en Octobre, ça m'avait plu et je vous avais tout raconté ça.  Et bien une fois de plus, ça m'a plu et je vous raconte tout ça.  Mais puisque j'en ai déjà dit beaucoup, je vais me contenter de partager quelques photos prises avec mon téléphone (car trop gourmande pour prendre le temps et la peine de sortir la caméra du sac à main).

Nous avons commencé le repas avec un plateau d'antipasti pour carnivores (charcuteries, fromages, olives, marinades et salade de légumes-racines) et des crostinis au crabe avec mayo épicée au citron.  Tout était délicieux.  Malheureusement, je n'ai pas de photo de ces deux plats.  Nous étions affamés.

Mon mari a choisi les tagliatelle maison aux truffes sauvages.  Les pâtes étaient toutes simples, très parfumées et réconfortantes.

De mon côté, j'ai opté pour les linguine aux coques avec piment fort, persil, beurre et citron.  Bizarrement, ça faisait des semaines que j'avais le goût de manger un plat de pâtes du genre.  Inutile de dire que j'ai réellement été satisfaite.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Tim Tam Slam

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · January 7, 2011 · 0 Comments ·

Connaissez-vous le Tim Tam Slam?  Il ne s'agit pas d'un art martial asiatique, mais plutôt d'une façon populaire de déguster le Tim Tam, un petit biscuit chocolaté australien.  C'est une de mes amies qui m'a fait découvert les biscuits Tim Tam de Arnott's il y a deux ou trois ans.  Elle était tombée en amour avec cette spécialité australienne il y a plusieurs années alors qu'elle habitait à Sydney.

Lors que j'ai trouvé des Tim Tams dans un supermarché de luxe à Kuala Lumpur lors d'un séjour en Asie à l'été 2008, j'en ai immédiatement acheté trois paquets afin de goûter aux différentes variétés et je suis à mon tour tombée en amour.  En toute honnêteté,  ils ont beau être bien bons, mais ils n'ont rien de spécial.  Ce qui les différencie, c'est la possibilité de faire un slam.  Pour ce faire, il faut d'abord croquer les deux extrémités d'un biscuit.  On s'en sert ensuite comme une paille pour aspirer un liquide chaud, tel du café ou du thé.  En remontant, le liquide chaud désintègre l'intérieur du biscuit.  C'est rigolo et le café rend le biscuit encore plus délicieux.

Lors de mon passage à Londres à la fin octobre, j'ai trouvé des Tim Tams chez Selfridges (un grand magasin de luxe) et j'en ai acheté deux paquets: un pour moi et un pour mon amie (j'espère que les siens ont survécu le voyage par la poste).  J'ai ouvert mon paquet il y a quelques jours.  Et comme vous vous en doutez sûrement, je les mange parcimonieusement.  J'ai même lâché un cri lorsque mon mari a pris le paquet dans ses mains hier soir.  J'ai fini par lui donner la permission d'en manger un.  Si il me sort au restaurant ce soir, je le laisserai peut-être en manger un deuxième...

Pour ceux qui auraient envie de les essayer, je sais qu'ils sont maintenant en vente aux États-Unis via Pepperidge Farm alors il y a de fortes chances que vous les retrouviez au Canada un jour.  Gardez l'oeil ouvert.

Jamie's Italian, Londres

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · November 11, 2010 · 0 Comments ·

Je suis toujours un peu sur mes gardes lorsqu'il s'agit de chaînes de restaurants de chefs célèbres, mais lors de mon passage à Londres le mois dernier, ma curiosité l'a emporté sur la raison et prendre un repas chez Jamie's Italian du sympathique Jamie Oliver figurait tout au haut de ma liste de priorités.  J'avais découvert Jamie Oliver à ses débuts à la télévision (Naked Chef) il y a plusieurs années et j'étais immédiatement tombée sous le charme.  J'ai, au fil des ans, suivi attentivement son parcours et admiré sa passion pour une cuisine maison simplifiée et respectant les saisons, son dévouement à la lutte contre la malbouffe dans les écoles et à la maison ainsi que son côté terre-à-terre, populaire et accessible.

Jamie's Italian n'est qu'une facette de l'aventure dans le monde de la restauration de Jamie Oliver, mais il s'agit d'abord et avant tout du concept le plus accessible.  L'idée derrière cette chaîne est d'offrir à ''monsieur et madame tout-le-monde'' un produit de qualité à l'allure maison et, surtout, à un prix abordable et honnête.  Et je dois dire que c'est une mission accomplie.

Pour lire la suite et voir des photos des plats, cliquez ici.

Harrods, Ladurée et Macarons

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · November 5, 2010 · 0 Comments ·

Lors de mon récent passage à Londres, je me suis bien évidemment rendue chez Harrods afin de faire un peu de shopping de Noël.  En parcourant l'étage du marché alimentaire et des restaurants, je fus très agréablement surprise de découvrir que le très chic grand magasin officiel de la Famille Royale abrite une succursale de Ladurée (il y a aussi un Krispy Kreme, mais ça, ça m'a déconcertée plus qu'autre chose).  Selon plusieurs, les très mignons macarons de Ladurée (offerts dans un arc-en-ciel de couleurs et de saveurs) seraient les meilleurs au monde.  Avec un titre comme celui-là, vous pouvez être certains qu'ils figuraient sur ma liste gourmande de choses à essayer depuis assez longtemps.  Et puisqu'à chaque fois que j'ai essayé de m'en procurer lors de mes derniers séjours à Paris la file d'attente était beaucoup trop longue, je n'y avais jamais goûté.  Alors lorsque je me suis rendue compte qu'il y avait une succursale juste en face de moi dans le Harrods et que personne n'attendait au comptoir, j'ai sauté sur l'occasion pour déguster deux de ces fameux macarons.

Ce ne fut pas très facile de décider quelles saveurs essayer; tous les macarons avaient l'air plus délicieux les uns que les autres.  Et ne voulant pas me ruiner (ils sont chers ces petits fours de luxe!) et gâcher mon appétit juste avant le repas du midi, j'en ai choisi deux au hasard: caramel salé et fruits rouges.  Je sais, je sais - friande de chocolat comme je suis, j'aurais du en prendre un au chocolat.  Mais bon. 

Alors le verdict?  Hmmm...  Disons que j'ai été un tout petit peu déçue.  Ils n'étaient pas mauvais, quoique légèrement trop sucrés pour mon goût.  La texture et l'apparence des macarons étaient formidables par contre.  Ils avaient bien l'air d'être de bonne qualité.  Je crois qu'une grande partie du problème est que j'avais trop d'attentes et c'était bien normal.  Et je crois aussi que je n'ai pas choisi les meilleures saveurs.  Café et chocolat auraient peut-être eu plus de succès.    

 

 

De Retour d'une Autre Escapade Gourmande

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · October 29, 2010 · 0 Comments ·

Mon petit-déjeuner très british hier matin à Londres.

Je suis de retour d'une nouvelle escapade gourmande.  Comme je vous l'avais dit il y a quelques jours, je suis allée rejoindre mes parents en Allemagne afin de passer du temps avec eux puisqu'on se voit seulement deux ou trois fois par année.  Ce fut merveilleux et je partagerai des photos de Berlin et Lübeck avec vous au cours des prochains jours. 

Au retour, j'ai fait un petit détour par Londres afin de passer du bon temps en solitaire, bien manger et faire un peu de shopping de Noël.  Voyez-vous, mon mari a du consacrer une quantité anormale de temps au travail ces dernières semaines (week-ends compris) à cause d'un important projet.  Et puisque je n'ai pas vraiment d'amis (ne me prenez pas en pitié - c'est entièrement de ma faute, je n'ai pas encore fait d'efforts de ce côté-là) et de famille en Norvège et que l'internet a ses limites, je m'emmerde et je me morfonds toute seule à la maison.  Et bien sincèrement, j'étais en train de virer folle et sur le point de m'inventer des amis imaginaires.  J'ai donc décidé que ça me prenait un chien, un enfant, un amant ou un court voyage afin de me changer un peu les idées.  Et je crois que j'ai opté pour l'option la plus raisonnable...

Le voyage en Europe de mes parents n'aurait pas pu tomber à un meilleur moment (et c'est d'ailleurs pourquoi j'étais allée les voir de façon si spontanée la semaine d'avant - je m'ennuie!) .  Et voyant mon désespoir, mon merveilleux mari m'a encouragée à me payer du bon temps à Londres afin de me changer les idées.  Je suis bien chanceuse d'être entourée de formidables personnes qui veillent si bien à mon bonheur.

Ce séjour au Royaume-Uni, si court fut-il, était exactement ce qu'il me fallait (ou presque - avoir eu à choisir, j'aurais opté pour plus de temps en compagnie de mon mari).   En 30 heures, j'ai assisté au tournage d'un commercial pour une importante compagnie de téléphonie cellulaire, fait du shopping chez Selfridges et Harrods, mangé dans un des restos de Jamie Oliver, dormi un dans un chic hôtel et fait la grasse matinée, pris un long bain au lieu d'une douche (ça faisait des années que je n'avais pas relaxé dans un bain), pris le thé et un scone dans les jardins du merveilleux Victoria & Albert Museum, mangé des macarons chez Ladurée, pris une bière dans un pub, etc.  Et après cet intense tourbillon d'activités purement égoïstes, je suis revenue à la maison énergisée et moins déprimée.  Et je me sens aussi  un peu coupable d'avoir eu du plaisir sans mon mari alors qu'il travaillait jour et nuit comme un déchaîné.  Mais ça, je ne peux rien y changer et mon mari m'a rappelé qu'il préfère me savoir heureuse dans les grands magasins de Londres que triste à la maison.  Et je crois que ça faisait aussi son affaire que je rapporte tout plein de chocolats de l'Allemagne.  Je ne suis pas la seule gourmande dans cette maison.

Alors pour vous mettre l'eau à la bouche pendant que je trie mes photos, voici une photo de mon petit-déjeuner hier matin à mon hôtel à Londres.  Il s'agit d'un Full English Breakfast, sans le boudin (appelé black pudding).  Je ne suis pas très boudin.  Et j'ai préféré les oeufs brouillés aux oeufs miroir.  Il y avait en plus des pommes de terre rissolées, une tomate grillée, des champignons sautés, une saucisse de porc, du bacon, des rôties et des haricots à la sauce tomate.  Délicieux!  Le petit-déjeuner anglais typique a toujours été l'un de mes préférés.

 

La Ménagère Débutante

Je suis Virginie, une ménagère débutante expatriée près du Pôle Nord par amour. J'ai quatre passions dans la vie: prendre soin de mon ''ménage'', cuisiner, voyager et immortaliser des moments à l'aide de ma caméra. Je vous invite donc à suivre mes aventures culinaires, mes découvertes gourmandes ainsi que mon quotidien par l'entremise de photos, de récits, de liens et de recettes.

Suivez-Moi sur Pinterest

Suivez-Moi sur Twitter

Tweets by @VirginieMD

Mes Coups de Coeur du Moment

La cuisine raisonnée, Collectif

 

Conserves et confitures maison: nos 175 meilleures recettes et toutes les astuces pour les réussir, Collectif, Coup de Pouce

 

Saveurs Boréales: La cuisine nordique du Québec, Collectif

 

Plenty: l'exquise cuisine végétarienne du chef Yotam Ottolenghi, édition québécoise

 

La mijoteuse: de la lasagne à la crème brûlée par Ricardo Larrivée

 

 

Le Grand Livre de l'Érable de Philippe Mollé

 

Mes Obsessions du Moment

Les bols Origo verts d'Iittala

 

Les ustensiles Citterio 98 d'Iittala

 

La tasse Sääpäiväkirja de Marimekko

 

 

La nappe Ursula de Marimekko

Les napperons Björk d'Åhlens

 

Le bol à salade Cabo d'Åhlens

  

 

L'assiette pour enfant d'Arne Jacobsen chez Illums Bolighus

Sources d'Inspiration

En Anglais:

The Pioneer Woman Cooks!

Food Network Canada

Epicurious

Real Simple

SAVEUR Magazine

Nigella Lawson

Barefoot Contessa

Rachael Ray

Jamie Oliver

Martha Stewart

Ruth Reichl

The New York Times

Los Angeles Times

BBC Good Food

 

En Français:

Recettes du Québec

La Tartine Gourmande

À la di Stasio

Julie Andrieu

Ricardo Cuisine

Châtelaine

Cuisine AZ

Marmiton

Délices de France

Les Suggestions des Chefs

Larousse Cuisine

Cyberpresse

Zeste TV

Les Escapades de Petitrenaud