&Follow SJoin OnSugar
Cuisine, voyages, photographie et radotages!

Nahm, Bangkok

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · August 22, 2012 · 0 Comments ·

Lors de notre séjour en Asie cet été, mon mari et moi avons pris la plupart de nos repas sur la rue, dans des food courts ou dans des restaurants à l'allure douteuse, souvent assis sur une chaise de patio en plastique.  C'est qu'en Asie, on mange bien partout.  Inutile de dépenser une petite fortune pour bien s'alimenter, là-bas les gens sont passionnés par la cuisine et la nourriture et ça se voit.  À quelques reprises, alors que nous partagions un plat étrange et que je prenais des photos, des inconnus nous ont abordé pour nous demander si nous aimions ça.  Et moi qui prends toujours trop de photos de ce que je mange, j'étais enfin à l'aise puisque je faisais partie de la majorité.  Je vous le dis, les Asiatiques sont autant obsédés par la nourriture que moi et j'adore ça!  Je m'y sens dans mon élément.

Sauf que lorsque nous avons ajouté un arrêt à Bangkok à notre itinéraire, je me suis souvenue que Nahm, le restaurant de l'un de mes idoles culinaires, le chef australien David Thompson, venait d'être désigné 50ème meilleur restaurant au monde par la fameuse liste du magazine Restaurant commanditée par San Pellegrino.  Je me suis donc empressée d'y réserver une table.  Ce n'est pas à tous les jours que nous déboursons une petite fortune pour un repas, principalement parce qu'on en n'a pas les moyens et que, s'habiller chic, ce n'est pas notre fort, mais une fois de temps en temps, ça en vaut vraiment la peine (comme les truffes blanches dans le Piémont). 

Je dois par contre vous avouer que, contrairement à moi, mon mari ne raffole pas de la cuisine thaïlandaise (je blâme ses papilles gustatives finlandaises qui ne sont pas habituées aux saveurs puissantes et exotiques) et que notre repas chez Nahm ne l'a pas du tout impressionné.  Mon mari, bien qu'il soit le meilleur mari du monde, est parfois un être étrange et mystérieux; comment est-ce possible de ne pas aimer la cuisine thaïlandaise?!  Car moi, j'ai adoré.  Les plats et leurs saveurs et textures étaient tous surprenants, intenses et uniques.  Ça repoussait les limites de ce que je connais et de ce avec quoi je suis à l'aise. La cuisine de David Thompson apporte une touche de modernité et de gastronomie à des plats qui sont authentiques et traditionnels.  C'est superbe. 

La cuisine thaïlandaise est sans aucun doute l'une de mes préférées et j'ai adoré découvrir une nouvelle dimension.  Une dimension occidentale, certes, mais parfois ça prend un regard de l'extérieur pour pousser les choses un peu plus loin et Nahm en est la preuve. 

Voici donc quelques photos de notre expérience gastronomique thaïlandaise chez Nahm.  Il est à noter que, comme le veut la tradition thaïe, tous les plats sont à partager.  Si jamais vous êtes de passage à Bangkok, je vous suggère fortement d'y aller, surtout que le menu midi est quand même relativement abordable pour un restaurant de cette catégorie.  Si Bangkok n'est pas une option, sachez qu'il y a un Nahm à Londres et que David Thompson a d'autres restaurants en Australie.

</p>

Amuse-bouche du chef: Morceaux d'ananas recouverts d'une pâte faite, entre autres, de tamarin, sucre de palme, piments forts, porc et crevettes et garnis de piment fort et de coriandre.  

</p>

Entrée: Brochettes de moules grillées à la façon du sud (enrobées d'une marinade sucrée et épicée) avec concombres marinés. 

Pour lire la suite, cliquez ici.

Mes Vacances d'Été

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · July 18, 2012 · 0 Comments ·

Temple Tanah Lot, Bali, Indonésie. 

Je viens tout juste de revenir d'un merveilleux périple d'un mois avec mon mari qui nous a menés au Moyen-Orient et en Asie.  Afin que je puisse célébrer mon 30ème anniversaire de naissance sous le soleil, mon cher mari adoré a pris ses quatre semaines de vacances estivales un peu plus tôt qu'à l'habitude cette année.  Il m'a aussi laissé carte blanche quant au choix des destinations.  Je suis vraiment choyée.  Ce fut, sans aucun doute, l'un des plus beaux voyages de ma vie.  

</p>

Nous avons débuté notre voyage au Koweït.  Ce choix peut sembler étrange, mais mon mari et moi aimons le désert et nous avions toujours voulu nous rendre dans ce pays.  Nous étions aussi curieux de savoir comment on se sent lorsqu'il fait 50 C à l'extérieur (et il a fait 50 C).

</p>

Désert koweïtien.

Au Koweït, nous avons loué les services d'un chauffeur et nous avons roulé dans le désert jusqu'à la frontière avec l'Irak.  

</p>

Doha, Qatar.

Nous nous sommes ensuite rendus à Doha au Qatar.  Du centre-ville ultra moderne au souq plus authentique, nous avons passé du bon temps et découvert des endroits intéressants.

</p>

Quartier chinois de Bangkok, Thaïlande.

De Doha, nous nous sommes ensuite envolés vers l'Asie.  Premier arrêt: Bangkok, Thaïlande.  J'en ai profité pour suivre un cours de cuisine et me payer quelques massages.  Le bonheur!  Nous avons aussi eu la chance de prendre un repas au restaurant Nahm de David Thompson, 50ème meilleur restaurant au monde selon la fameuse liste ''San Pellegrino: The World's 50 Best Restaurants''.   Ce fut une expérience mémorable et j'ai bien hâte de partager les photos avec vous.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Souvenirs de Voyage: Thaïlande

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · July 14, 2012 · 0 Comments ·

Vendeuse de légumes en bordure d'une rue à Bangkok.

Ça fait déjà trois ans que j'ai pris ces photos et que je souhaite les partager avec vous et puisque je retourne en Thaïlande cet été, je me suis dit que c'était maintenant ou jamais.  Qui plus est, ça me donne l'occasion de vous faire découvrir une de mes cuisines coup de coeur. 

Lorsque mon mari et moi sommes allés en Thaïlande pour la première fois à l'été 2009, nous n'avions pas trop d'attentes.  Nous avions choisi cette destination surtout parce que c'était l'option facile et économique pour passer quelques jours à la plage (nous allions déjà en Malaisie et voulions ajouter deux autres pays à notre itinéraire).  Des temples d'Ayutthaya aux superbes plages de Phuket en passant par Bangkok, la frénétique et envoûtante métropole, nous avons découvert un pays fascinant et un peuple charmant, mais surtout, une cuisine incroyablement complexe et délicieuse.  

La Palais Royal, Bangkok.

C'est justement à cause de la merveilleuse cuisine thaïlandaise que mon mari et moi retournerons en Thaïlande cet été.  Le séjour sera court car l'itinéraire est chargé (nous visiterons six pays!), mais j'aurai l'occasion d'étudier les ingrédients, les saveurs et les techniques complexes et exotiques qui rendent cette cuisine si attrayante et intéressante.  J'en profiterai pour suivre un cours de cuisine afin de me rafraîchir la mémoire et nous aurons la chance de prendre un repas chez Nahm, restaurant du célèbre chef et expert de la cuisine thaïlandaise David Thompson qui figure sur la fameuse liste San Pellegrino des 50 meilleurs restaurants au monde (cinquantième, mais tout de même!).   Et finalement, je vais m'amuser à parcourir les rues de Bangkok à la recherche de street food.  J'ai vraiment hâte! 

En attendant de revenir de voyage et de partager avec vous mes plus récentes aventures à la fin de l'été, je vous laisse sur ces images de 2009.  

Street food à Bangkok.

Street food à Bangkok.

Pepsi en thaï.

Street food à Bangkok.

Un des temples d'Ayutthaya.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Saveurs de Chips Inusitées à Travers Le Monde

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · February 16, 2010 · 0 Comments ·

 

Chips à saveur de nori (algue séchée utilisée pour faire les maki et temaki) (2/5) en Thaïlande.

J'aime les chips et je suis curieuse.  Ce n'est donc pas surprenant que, lorsque je voyage ou que je tombe sur une saveur de chips inusitée, je l'essaie.  Voici quelques photos de chips plus ou moins bizarres auxquelles j'ai goûtées en Norvège, en Chine et en Thaïlande.  J'ai mis entre parenthèses pour chaque saveur une note sur 5 qui indique mon degré de satisfaction.  La leçon dans tout ça: contentez-vous de bonnes vieilles chips de crevettes asiatiques si vous vous retrouvez affamés et en Chine un jour.

Pour lire la suite, cliquez ici.

La Ménagère Débutante

Je suis Virginie, une ménagère débutante expatriée près du Pôle Nord par amour. J'ai quatre passions dans la vie: prendre soin de mon ''ménage'', cuisiner, voyager et immortaliser des moments à l'aide de ma caméra. Je vous invite donc à suivre mes aventures culinaires, mes découvertes gourmandes ainsi que mon quotidien par l'entremise de photos, de récits, de liens et de recettes.

Suivez-Moi sur Pinterest

Suivez-Moi sur Twitter

Tweets by @VirginieMD

Mes Coups de Coeur du Moment

La cuisine raisonnée, Collectif

 

Conserves et confitures maison: nos 175 meilleures recettes et toutes les astuces pour les réussir, Collectif, Coup de Pouce

 

Saveurs Boréales: La cuisine nordique du Québec, Collectif

 

Plenty: l'exquise cuisine végétarienne du chef Yotam Ottolenghi, édition québécoise

 

La mijoteuse: de la lasagne à la crème brûlée par Ricardo Larrivée

 

 

Le Grand Livre de l'Érable de Philippe Mollé

 

Mes Obsessions du Moment

Les bols Origo verts d'Iittala

 

Les ustensiles Citterio 98 d'Iittala

 

La tasse Sääpäiväkirja de Marimekko

 

 

La nappe Ursula de Marimekko

Les napperons Björk d'Åhlens

 

Le bol à salade Cabo d'Åhlens

  

 

L'assiette pour enfant d'Arne Jacobsen chez Illums Bolighus

Sources d'Inspiration

En Anglais:

The Pioneer Woman Cooks!

Food Network Canada

Epicurious

Real Simple

SAVEUR Magazine

Nigella Lawson

Barefoot Contessa

Rachael Ray

Jamie Oliver

Martha Stewart

Ruth Reichl

The New York Times

Los Angeles Times

BBC Good Food

 

En Français:

Recettes du Québec

La Tartine Gourmande

À la di Stasio

Julie Andrieu

Ricardo Cuisine

Châtelaine

Cuisine AZ

Marmiton

Délices de France

Les Suggestions des Chefs

Larousse Cuisine

Cyberpresse

Zeste TV

Les Escapades de Petitrenaud