&Follow SJoin OnSugar
var comscoreKeyword = "home_family";
Cuisine, voyages, photographie et radotages!

Fast-Food Égyptien

Email |
|
By VirginieMD · August 9, 2010 · 0 Comments · 156 Views

Avant de partir en voyage, j'avais regardé l'épisode sur l'Égypte de l'émission No Reservations d'Anthony Bourdain (qui est d'ailleurs l'une de mes émissions de télévision préférées) afin de savoir quoi manger lors notre passage au Caire.  L'une des spécialités à l'honneur dans cet épisode était le kushari, un plat économique, végétarien et bourratif faisant très comfort food et vendu comme du fast-food. Ma curiosité était piquée et je me devais d'essayer.

Le lendemain de notre arrivée au Caire, armés de notre guide Lonely Planet et affamés, mon mari et moi sommes partis à la recherche d'un restaurant de kushari.  Le hasard faisant parfois bien les choses, notre hôtel était situé à une quinzaine de minutes à pied de l'une des meilleures adresses de kushari en ville.  Une fois le resto trouvé, il s'est écoulé dix minutes entre notre entrée dans l'établissement et notre sortie.  C'est vraiment du fast-food, mais à l'égyptienne.  Et ce fut une expérience intéressante et assez particulière.

Tout d'abord, les restaurants de kushari ne servent que du kushari. Et il n'y a pas de menu.  La seule question qu'on vous pose lorsque vous prenez place à table est: ''Small, medium, or large?''  L'assemblage du plat se fait à une vitesse phénoménale: un peu de riz, des nouilles et macaroni, un mélange de lentilles brunes et pois chiches et un soupçon d'oignons frits.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Filed in: Voyages
Tagged with: photos, restaurant, egypte, fast food, tradition, comfort food, Anthony Bourdain, pâtes, no reservations, voyages, oignons, kushari, riz, lentilles, pois chiches, Le Caire

Ma Finlande

Email |
|
By VirginieMD · July 21, 2010 · 4 Comments · 428 Views

Joulutorttu - Étoiles de Noël finlandaises (pâte feuilletée et confiture de pruneaux).

Ça fait longtemps que je désirais partager avec vous quelques photos de certaines spécialités culinaires finlandaises (mon cher mari est originaire de la Finlande) et j'ai enfin pris le temps d'organiser mes photos et de demander l'aide de mon Finlandais afin d'écrire tous ces noms compliqués de plats et d'aliments.  J'aurais aussi aimé vous parler un peu de la culture culinaire, mais puisque je manque présentement de temps et que nous prévoyons aller faire un tour en Finlande dans quelques semaines, je garde tout ça pour une autre fois.

Pour l'instant, je vous invite à jeter un coup d'oeil à tous ces mets typiquement finlandais que j'ai eu la chance d'essayer lors de mes nombreux séjours en Finlande ou que mon mari et moi avons cuisiné à la maison.  Et pour ceux et celles qui aimeraient apprendre quelques mots de finnois, voici comment se dit ''bon appétit'':  Hyvää ruokahalua!

Pour voir les photos, cliquez ici.

Je Me Suis Sacrifiée Pour Vous...

Email |
|
By VirginieMD · June 7, 2010 · 1 Comment · 114 Views

Disons qu'il s'agissait plutôt d'une excuse mais je me suis fait un devoir d'essayer le nouveau ''sandwich'' Double Down de KFC lors de mon passage aux États-Unis il y a deux semaines afin de pouvoir vous en parler.  Pîquée par la curiosité en raison de tous les articles consacrés à ce produit dans la blogosphère au cours des derniers mois, j'ai donc traversé l'Atlantique en incluant sur ma liste des choses à faire un arrêt chez le Colonel Sanders.  Puisqu'il n'y a normalement jamais de fumée sans feu, je me disais que malgré son allure peu appétissante et ses quatre tonnes de sodium et sept de gras, le Double Down ne devait pas être si pire que ça étant donné le nombre d'adeptes aux États-Unis (y compris plusieurs gourmets gourmands assez célèbres) et des ventes surpassant de beaucoup les prévisions de la chaîne.

N'ayant pas très faim mais voyant mon séjour aux États-Unis tirer à sa fin, j'ai forcé mon petit frère à faire un arrêt dans un Poulet Frit Kentucky afin de goûter au fameux sandwich hautement protéiné.  Composé de deux filets de poitrine de poulet frits qui remplacent les pains, de bacon, de deux tranches de fromage et de sauce spéciale du Colonel, le Double Down est graisseux, dégoulinant, difficile à manipuler et presque épeurant à entamer.  Mon frère et moi en avons donc séparé un à deux, nous regardant de façon hésitante après la première bouchée.  Incapable de toucher au poulet plus de quelques secondes à la fois parce qu'il était trop chaud, j'ai fini par manger ma moitié à l'aide d'un couteau et d'une fourchette.   Il n'était pas mauvais.  Même que j'irais jusqu'à dire qu'il goûtait assez bon (disons que c'est presque impossible de faire quelque chose de mauvais avec du poulet, du fromage, du bacon et de la sauce crémeuse et épicée).  Mais des fois, un goût plaisant ça ne suffit pas.  Le Double Down était réellement difficile à manger, il était trop gras et trop salé et il nous a laissé un arrière-goût déplaisant dans la bouche.  Bref, ce fut une expérience amusante que je n'oserai par contre pas répéter.

Filed in: Restaurants, Divers
Tagged with: bacon, photos, sandwich, blogs, USA, fast food, KFC, Succes, sauce, voyage, Double down, fromage, gras, poulet frit, États-Unis, restauration rapide

Currywurst

Email |
|
By VirginieMD · March 13, 2010 · 0 Comments · 608 Views

Je vous ai présenté la semaine dernière toutes les spécialités allemandes que j'ai eu la chance de déguster lors de mon récent séjour à Francfort.  L'une d'elles était la Currywurst, une saucisses allemande grillée recouverte de ketchup et de cari.  Toutes simples à faire, j'en avais déjà préparées à la maison auparavant.  Et à mon retour de voyage, me sentant coupable d'avoir mangé comme une reine pendant quatre jours alors que mon mari était seul à la maison (et sans ménagère pour lui faire ses repas), j'ai refait des Currywürste pour lui faire plaisir.

Puisque la Currywurst est à l'Allemagne ce que la poutine est au Québec, la recette ci-dessous n'est pas une recette que j'ai inventée mais plutôt une marche à suivre de base comptant trois ingrédients (et les quantités sont à votre discrétion).  Les Currywürste sont normalement servies avec un petit pain (Brötchen) ou des frites afin d'éponger la sauce restante.  Pour transformer ce traditionnel snack de rue en un repas complet, je sers normalement de la salade de concombres (la scandinave ressemble énormément à l'allemande) et de la salade de pommes de terre pour accompagner les saucisses.

Si vous désirez savoir comment cuisiner à la maison le fast-food numéro 1 en Allemagne, cliquez ici.

Mon Allemagne

Email |
|
By VirginieMD · March 5, 2010 · 0 Comments · 424 Views

 

Je suis allée, il y a deux semaines, faire une petite excursion de quatre jours à Francfort en Allemagne.  Les points du programme de fidélité de Lufthansa de mon mari venaient à échéance et ne voulant pas les perdre, il m'a ''forcée'' (pendant une demie seconde - il ne fallait pas que je passe pour une profiteuse quand même!) à aller un petit tour en Allemagne en solitaire.  Et si vous saviez à quel point ça m'a fait du bien!  J'ai, pendant quatre merveilleuses journées, redécouvert ce pays qui m'avait marquée il y a une dizaine d'années lorsque j'y étais étudiante.  J'y ai retrouvé des saveurs familières, une langue que je pensais avoir oubliée mais qui m'est revenue en moins de temps qu'un Allemand en prend pour boire une bière et je suis, surtout, retombée en amour avec la culture allemande.

Juste avant de partir, j'avais fait une liste mentale des endroits où je me devais d'aller, des aliments qui me manquaient et que je désirais dévorer au moins une fois et des choses que je voulais acheter lors de mon court voyage. Et pour une fois dans ma vie, j'ai respecté mes plans et j'ai tout fait/mangé/acheté ce qui figurait sur ma liste.  Et même plus!  Car durant ces quatre jours, je me suis sentie revivre.  Du moment où j'ai pris place dans l'avion en Norvège jusqu'au moment d'y retourner, j'ai eu l'impression de revivre un merveilleux chapitre de l'histoire de ma vie qui commençait à se faire un peu lointain et flou.  J'étais heureuse (même si mon mari me manquait énormément - n'allez pas penser que je suis ingrate!) et appréciatrice.  Appréciatrice des opportunités qui se sont présentées à moi tout au court de ma vie et que j'ai su saisir, appréciatrice des moments merveilleux qui sont à jamais gravés dans ma mémoire, appréciatrice de la vie et de cette incroyable planète sur laquelle nous vivons et, vous l'aurez deviné, appréciatrice de la nourriture allemande!

Pour lire la suite du texte et voir de nombreuses photos de ce que j'ai mangé et acheté en Allemagne, cliquez ici.

Escale Gourmande à Francfort

Email |
|
By VirginieMD · September 22, 2010 · 5 Comments · 159 Views

Si je n'ai pas beaucoup blogué au cours des derniers jours, ce n'est pas parce que je vous boude.  C'est plutôt parce que j'éprouve des problèmes à me connecter.  J'ai fini par réussir à accéder à mon compte en sortant mon vieux Mac des boules à mites.  Ce n'est pas l'idéal, mais ça va faire pour le moment.

Et en essayant de trouver le bobo avec mon autre ordinateur, je me suis rendue compte qu'il y a tout plein de photos de ma vacance estivale que je n'ai pas encore mises en ligne.  Alors je partage aujourd'hui avec vous quelques images de notre escale de quelques heures à Francfort (Allemagne).

Le seul aspect positif de l'aéroport de Francfort est sa proximité au centre-ville et mon mari et moi en profitons à chaque fois que nous y faisons escale pour aller faire un petit tour en ville et déguster un repas typiquement allemand.  Je vous avais déjà raconté mon histoire d'amour avec l'Allemagne et la nourriture allemande.  Vous ne serez donc pas surpris d'apprendre que durant nos quelques heures à Francfort, nous avons beaucoup mangé.  Il fallait en profiter parce que nous adorons la bouffe allemande et que ce n'est pas tous les jours que nous avons la chance de prendre un repas en Allemagne.  Et d'être bien pleine, ça m'a permis de dormir sur l'avion.  Tant mieux!

Une des spécialités que nous avons dégusté est la Currywurst, une saucisses grillée et recouverte de ketchup et de cari.  Vous pouvez trouver une recette pour en faire à la maison ici: Currywurst.  

Après une marche dans la vieille ville, nous nous sommes arrêtés dans un petit resto/boucherie que j'adore (le même endroit où j'avais mangé des Spätzle en février) et nous avons séparé deux plats: de la Gulasch de veau avec des pommes de terre rôties et de la choucroute et un Schnitzel de dinde avec purée de pommes de terre et sauce brune.  Délicieux!

Juste avant de retourner à l'aéroport, j'ai trouvé des Schoko-Wuppi, un petit pain sucré aux brisures de chocolat, et j'en ai acheté un afin de prendre une photo pour taquiner mon frère qui en raffole. 

Finalement, juste avant d'embarquer dans l'avion, nous avons essayé un sandwich aux saucisses allemandes chez McDonald's par curiosité.  C'est plus fort que moi; à chaque fois que je découvre un produit local dans un restaurant de fast-food à l'étranger, je dois l'essayer.  C'est peut-être de la déformation professionnelle.  Probablement plutôt de la gourmandise....

Agréable promenade, shopping, vieille ville, bonne bouffe; ce fut un très agréable après-midi avec mon mari et la façon parfaite de débuter notre voyage.  Si toutes les escales pouvaient être comme celle-ci lorsque je voyage en avion, ça serait tellement plus agréable.  

48 Heures Aux États-Unis

Email |
|
By VirginieMD · June 21, 2010 · 0 Comments · 407 Views

En bordure de la rivière Hudson à Beacon, NY

Même si mes vacances au Canada furent assez courtes, j'ai quand même profité du fait que mon cher petit frère soit en vacances pour l'entraîner avec moi aux USA pour une escapade de 48 heures.  Aussitôt débarquée de l'avion à l'aéroport de Montréal et réunie avec mon chauffeur pour les deux prochains jours, nous fillions vers la frontière américaine.  Shopping, restaurants, découvertes touristiques et bon temps furent au menu tout au long de ce mini road trip et j'étais bien contente de passer quelques moments de qualité en compagnie de mon frère.  Et puisque j'ai un plaisir fou à chaque fois que séjourne chez nos voisins du sud, j'ai quelques petites recommendations.  Les coups de coeur de notre séjour furent:

  • Notre souper chez P.F. Chang's: certains diront que c'est du fast-food et ils n'auront pas tort, mais les plats d'inspiration asiatique chez P.F. Chang's sont délicieux et pas trop chers.  J'y étais allée avec mon frère et mon mari pour la première fois en Floride il y a quelques mois et nous avions adoré.
  • Whole Foods et Trader Joe's: deux supermarchés trendy pour ceux qui recherchent des produits alimentaires (et plus) biologiques, artisanaux, exclusifs ou de qualité supérieure.  J'avais déjà visité un Whole Foods et j'étais adepte.  Ce fut par contre la première fois que je mettais les pieds dans un Trader Joe's et j'ai adoré.  Le concept est génial, les emballages de leur marque maison et le décor du magasin sont craquants et les produits sont très intéressants.
  • Five Guys: les burgers sont vraiment bons.  Si bons que la volubile ménagère que je suis les déguste en silence total.  Les boulettes de viande fraîche sont faites à la main chaque matin en succursale et résultent en un burger juteux et goûteux, le pain est frais et moelleux et les condiments (la liste est longue en plus!) sont à volonté.  C'est l'endroit idéal pour l'amateur de  burgers cochons à la recherche d'une orgie gustative. Oh, et il y a les frites aussi.  Divines!   Apparemment il y en aurait un sur le point d'ouvrir en banlieue de Montréal (Vaudreuil) alors gardez un oeil ouvert.

 

Pour voir toutes les photos de notre séjour aux États-Unis, cliquez ici.

Filed in: photos, Voyages
Tagged with: restaurants, whole foods, photos, canada, USA, KFC, nourriture, Five Guys, Trader Joe's, P.F. Chang's, voyage, Double down, poutine, typique, États-Unis, Amérique, supermarchés, récit, plats, petit-déjeuner américain

La Ménagère Débutante

Je suis Virginie, une ménagère débutante expatriée près du Pôle Nord par amour. J'ai quatre passions dans la vie: prendre soin de mon ''ménage'', cuisiner, voyager et immortaliser des moments à l'aide de ma caméra. Je vous invite donc à suivre mes aventures culinaires, mes découvertes gourmandes ainsi que mon quotidien par l'entremise de photos, de récits, de liens et de recettes.

Mes Recettes Préférées

Crème de Patates Douces et de Tomates

 

Salade de Betteraves Scandinave

 

Mijoté Carélien de Boeuf et de Porc

 

Frikadellen Allemandes

 

Pétoncles à la Salsa Verde Tiède

 

Fudge à l'Espresso

 

Les Coups de Coeur de mes Lecteurs

Mes Coups de Coeur du Moment


Apéro de Marabout Côté Cuisine

 

Inde: Saveurs du Bout du Monde par Priya Wickramasinghe & Al

 

Cuisinière Antillaise des Éditions Caractère

 

Encyclopédie Gourmande Espagne des Éditions ULLMANN

 

Mon Carnet de Recettes de Gwyneth Paltrow

 

Mes Obsessions du Moment

Source: akeeris

Saveurs Thaïlandaises

 


Chou-Fleur

 

 

Source: piyato

Aïl

 

 

Craquelins Finn Crisp Plus

 

 



Pâte de Gousse de Vanille

 

 

Cristaux de Sel de Mer Maldon

 

Sources d'Inspiration

En Anglais:

The Pioneer Woman Cooks!

Food Network Canada

Epicurious

Real Simple

Tasty Kitchen

Nigella Lawson

Barefoot Contessa

Rachael Ray

Jamie Oliver

Martha Stewart

Ruth Reichl

The New York Times

Los Angeles Times

BBC Good Food

The Kind Life (d'Alicia Silverstone)

 

En Français:

Recettes du Québec

La Tartine Gourmande

À la di Stasio

Julie Andrieu

Ricardo Cuisine

Châtelaine

Cuisine AZ

Marmiton

Délices de France

Les Suggestions des Chefs

Larousse Cuisine

Cyberpresse

Zeste TV

Les Escapades de Petitrenaud

 

Related Posts with Thumbnails