&Follow SJoin OnSugar
Cuisine, voyages, photographie et radotages!

Pique-Nique à la Norsk... La Suite

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · May 19, 2013 · 0 Comments ·

 
Juste quelques mots et photos pour vous dire que mon mari et moi, entre grand ménage de printemps, heures supplémentaires au travail, championnat du monde de hockey et Eurovision, nous avons bel et bien pris quelques heures afin de profiter du beau temps (26 C et ensoleillé!).  Nous nous sommes rendus à l'un de nos petits coins paysibles préférés à environ une heure de Bergen et nous avons dégusté un délicieux pique-nique seuls au soleil en bordure d'un lac.  J'ai même ôsé tremper mes orteils dans l'eau glacial.  L'air frais des montagnes, les rayons vitaminés du soleil et le calme de la nature nous ont fait un très grand bien.  Ce fut vraiment plaisant et nous sommes revenus à la maison énergisés. 
 
Je n'ai malheureusement pas eu le temps de nous cuisiner un festin, mais nous nous sommes réchappés la vie avec des sandwichs au jambon et au fromage, une salade verte avec vinaigrette à la féta et à la menthe, de la salade de pommes de terre du commerce, des écrevisses, des fraises, une pâtisserie norvégienne appelée sommerbolle, une Kvikk Lunsj et de la limonade pétillante.  Pas vilain!

Filed in: Voyages, Divers, photos
Tagged with: pique-nique, Norvège, nature, photos

Pique-Nique à la Norsk

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · May 16, 2013 · 0 Comments ·

 
Le printemps s'est fait exécrable jusqu'à présent, mais on annonce enfin du beau temps pour la fin de semaine!  Ça tombe bien puisque demain, le 17 mai, c'est jour de fête nationale ici en Norvège (jour de la constitution).  Mais plutôt que de se diriger au centre-ville de Bergen comme 99.9% de la population afin de brandir un drapeau norvégien et regarder parades et fanfares défiler, mon mari et moi allons plutôt nous diriger en campagne afin de pique-niquer en bordure d'un fjord.  Le lunch que nous dégusterons sera norvégien et nous passerons un très agréable moment à contempler les magnifiques paysages en silence.  C'est notre façon à nous de démontrer un soupçon de patriotisme pour notre pays d'adoption tout en évitant les foules (que je déteste).
 
Nous essayons de faire pique-nique au moins une fois par année et puisque les mois de mai et juin sont normalement les plus cléments, ça coïncide pas mal tout le temps avec la fête nationale.  Au fil des ans nous avons découvert quelques endroits formidables qui sont presque toujours déserts.  Ces repas en plein-air nous permettent de renouer avec la Norvège.  Si le pays est réputé pour ses grands espaces et ses paysages grandioses, nous en profitons trop peu en raison du mauvais temps constant.  Les Norvégiens aiment bien (un peu trop) répéter aux étrangers qu'il n'y a pas de mauvaise température, il n'y a que de mauvais vêtements.  Permettez-moi d'être d'un autre avis!  On dit qu'il pleut 265 jours par année à Bergen; laissez-moi vous dire qu'il n'existe pas de vêtements qui rendent ce temps tolérable.  Après de longs mois passés encabanée, vous pouvez être certains que je vais profiter du beau temps en fin de semaine.
 
Si vous désirez vous aussi concocter un pique-nique à la norvégienne, voici quelques suggestions de recettes et aliments:

  • Salade de pommes de terre nouvelles au maquereau fumé (on peut très bien remplacer le maquereau par du saumon fumé à chaud)
  • Salade de concombres scandinave
  • Salade de betteraves scandinave
  • Oeufs durs, crevettes nordiques et mayonnaise
  • Tranches de saumon fumé
  • Hot-dogs avec moutarde brune sucrée, ketchup, oignons crus et oignons frits (si vous avez accès à un BBQ ou à un feu de camp)
  • Sélection de fromages (Jarlsberg, Ridder, Nøkkelost, Snøfrisk,...) et pains plats croustillants
  • Gâteau norvégien aux pommes
  • Kvikk Lunsj, l'équilavent norvégien de la Kit Kat.  Traditionnellement on la consomme lors de randonnées en montagne. 
  • Fruits frais (fraises et baies en été, pommes en automne et quartiers d'orange en tout temps)

L'Islande, Prise 2

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · May 9, 2013 · 0 Comments ·

 
Je viens de me rendre compte que j'ai oublié de partager avec vous mes photos de mon séjour en Islande en octobre dernier.  Entre la folie du temps des fêtes et mon hiver assez occupé, ça m'est complétement sorti de la tête.  Mais puisque mieux vaut tard que jamais, je me reprends aujourd'hui et je vous invite à jeter un coup d'oeil à ces nombreuses photos de paysages spectaculaires et de délicieux plats nordiques.  Et de tout façon, ça tombe bien puisque la saison touristique débute dans quelques semaines.  
 
Afin de vous aider à mieux planifier vos vacances, j'ai ajouté le plus de liens possible.   Je vous invite aussi à consulter le billet que j'avais publié après mon premier séjour en Islande en juillet 2011.   Et si un voyage au pays des elfes et des geysers n'est pas à l'horizon, vous pouvez vous y transporter en cuisinant un gâteau islandais aux raisins secs et au citron ou bien en dégustant un bol de fromage frais islandais garni de bleuets et de crème.  
 

Aurores boréales.

 

La chute d'eau Skógarfoss.

 

Reykjavik tôt le matin.

 

Filet de plie et crevettes au gratin au restaurant 3 Frakkar à Reykjavik.  Délicieux.  Allez-y sans hésiter. 

 

La fameuse soupe aux langoustines du restaurant Sægreifinn près du port à Reykjavik.  À ne pas manquer!

 

Carré à la rhubarbe et à l'avoine. 

 
Pour lire la suite, cliquez ici.

Lunch à Mostar, Bosnie-Herzégovine

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · April 17, 2013 · 0 Comments ·

 

Lorsque nous avons séjourné à Split en Croatie l'an dernier, nous en avons profité pour visiter la ville de Mostar en Bosnie-Herzégovine qui se trouve à quelques heures de route.  J'avais souvent entendu parler du célèbre stari most, ce pont datant du 16 ème siècle qui relie les deux parties (catholique et croate et bosniaque et musulmane) de la ville.  Détruit durant la guerre de Bosnie, le pont a été reconstruit en 2004 avec, en partie, ses pierres d'origine.

 

Lorsqu'on arrive à Mostar, on ne peut que remarquer les signes laissés par la guerre qui sont encore très frais et présents.  C'est frappant et surtout très pertubant.  Trous de balles, immeubles sur le point de s'écrouler, bâtiments fraîchement reconstruits, plaques et sculptures commémoratives et graffitis; à chaque coin de rue il y a quelque chose pour nous rappeler les horreurs perpétrées dans ces lieux il n'y a pas si longtemps que ça.  

 

De part et d'autre du pont, il y a la vieille ville et ses deux quartiers distincts.  D'un côté, il y a une église; de l'autre, une mosquée.  Mais des deux côtés, il y a aussi de l'espoir.  Il y a des gens, sympathiques et dynamiques, qui opèrent les nombreux restaurants et boutiques de souvenirs qui bordent les rues.  Et les touristes reviennent, un peu plus nombreux à chaque année, afin découvrir cette magnifique ville, rendre hommage aux victimes et essayer de mieux comprendre les horribles événements qui y sont survenus (ou du moins en être témoin).

 

Avant de reprendre la route, mon mari et moi nous sommes arrêtés dans un des restaurants de la vieille ville afin de prendre le repas du midi et d'essayer quelques spécialités locales. 
 
Nous avons opté pour un plateau dégustation; boulettes de viande (cevapi), oignons, laitue et sauce aux piments (ajvar), pains plats, riz, légumes mijotés et crème sûre, oignons et chou farcis de viande et riz, croquettes de légumes croustillantes et mijoté de viande.  Bref, nous avons eu droit à une délicieuse introduction à la cuisine bosniaque. 

 
Pour lire la suite, cliquez ici.

Pakta, Barcelone

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · April 8, 2013 · 0 Comments ·

 
Si je me suis faite discrète la semaine dernière, c'est parce que mon mari et moi étions en Espagne.  À chaque année, nous profitons des vacances de Pâques qui coïncident presque toujours assez bien avec notre anniversaire de mariage afin de faire une petite escapade romantique.  Cette fois-ci, notre séjour d'une semaine a débuté à Bilbao et s'est terminée à Barcelone.  Et quelle finale ce fut!  
 
Ça faisait quelques mois que je m'intéressais à Pakta, le nouveau projet des frères Adrià du fameux elBulli, et que j'attendais son ouverture avec impatience.  Comble de bonheur et de chance, le restaurant a, après plusieurs semaines de retard, ouvert ses portes le soir même où nous étions en ville.  Grâce à un peu de débrouillardise, j'ai réussi à réserver une table. 
 
Lorsque nous avons visité Pakta mardi dernier, c'était la soirée d'ouverture officielle.  Et comme si notre soirée n'était déjà pas assez parfaite, nous étions leurs premiers clients.  Nous avons été accueillis d'une façon incroyablement chaleureuse par Albert Adrià et son équipe et ils nous ont fait vivre une expérience que nous n'oublierons jamais.  Bien évidemment, excitation, fierté, nervosité et soulagement étaient palpables dans les yeux et l'attitude du personnel, des chefs et de la direction; les choses ne tournaient pas encore parfaitement ce soir-là, mais l'enthiousasme et la grande attention des employés ont plus que compensé. Ce fut tout un honneur pour nous, si je peux me permettre l'analogie, d'assister aux premiers pas de leur bébé et ce fut une soirée mémorable.
 
La cuisine chez Pakta, tout comme le superbe décor, est de style nikkei, un hybride culinaire péruvien-japonais.  Les ingrédients et les saveurs proviennent des deux pays tandis que les techniques de préparation semblent davantage nippones.  Mais tout n'est pas blanc ou noir dans la cuisine nikkei et les frères Adrià vont même jusqu'à incorporer quelques éléments espagnols et français.  La grande majorité des plats, 24 au total si on opte pour le plus long des deux menus dégustation, sont intelligents, créatifs, succulents, excitants et surprenants.  Et en plus, ils ont l'air d'oeuvres d'art moderne.  Mais ce qui m'a le plus frappée, c'est l'immense respect porté aux cuisines péruvienne et japonaise.  On a droit à un hommage intelligent et sensible et non à une expérimentation audacieuse et vide de sens qui perd de vue ses sources comme on en voit trop souvent en cuisine fusion.  Mais bon, je m'attendais à rien de moins des célèbres frères Adrià.
 
Au cours du repas, j'ai eu l'occasion de m'entretenir à quelques reprises avec Albert Adrià.  J'ai pu lui faire part de mes sentiments et lui poser quelques questions.  J'ose espérer que je me suis bien exprimée car j'étais un tantinet timide et surtout très impressionnée.  Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'opportunité de s'entretenir avec un chef aussi talentueux et influent.  Mais ce qui est merveilleux, c'est lorsqu'on découvre que ce personnage légendaire est surtout très humble, chaleureux et passionné.  Quel chic type, cet Albert Adrià!
 

Sans plus tarder, voici les photos et descriptions de tous les plats que nous avons dégustés lors de cette soirée unique et mémorable.  Si jamais vous avez la chance de prendre un repas chez Pakta, allez-y sans hésiter.  Les prix sont raisonnables compte tenu de la qualité et de la quantité des plats (68€ pour 16 plats, 90€ pour 24, ttc).  La carte des vins est correcte (un seul vin au verre par contre), le pisco sour est décent et la sélection de thés est très intéressante.

 
Pakta, C/ Lleida, 5, 08004 Barcelona.
 

Croustilles d'algues assaisonnées au kimchi et à la lime qui ressemblent à du chicharron.
 

Carottes glacées au sésame et à la lime.

 

Salsa de tomates fraîches à la lime avec grains de maïs croustillants et servie avec chips de manioc.

 

Tofu maison à l'avocat avec oursin de mer, oeufs de saumon, wasabi et dashi.  Un des meilleurs plats.

 

Tomates cerise congelées avec sorbet au leche de tigre et orange sanguine, coriandre et caviar d'huile d'olive. 

 

Maquereau atlantique espagnol cru (sashimi) avec sésame, soja, trois types d'algues et fleurs.  Superbe.

 
Pour lire la suite, cliquez ici.

L'Oeuf de Pâques Mignon de Fazer

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · March 30, 2013 · 0 Comments ·

Comme à toutes les fêtes religieuses ou non du calendrier, mon mari et moi honorons à Pâques des traditions qui nous viennent du Canada et de la Finlande.  Je vous avais déjà parlé des oeufs de Pâques Laura Secord, une tradition qui me vient de ma grand-mère paternelle.  J'en ai d'ailleurs rapporté un du Canada récemment et il sera servi au cours du congé pascal. 
 
De la Finlande, j'ai enfin pu découvrir cette année une tradition vieille de plus de cent ans: les oeufs Mignon de Fazer.  Ce sont de véritables coquilles d'oeufs vidées et stérilisées puis remplies d'un mélange de chocolat et de nougat scandinave; tout le travail est effectué à la main.  Ça goûte un peu le Nutella (mais bien meilleur) et c'est absolument délicieux.   
 
Depuis qu'il est tout petit, mon mari savoure un oeuf Mignon chaque année à Pâques en plus du traditionnel mämmi qu'il aime bien.  Si le mämmi ne m'a pas trop plu, ces oeufs de Pâques remplis de nougat sont une tradition que j'adopte volontiers. 

Pour vous en procurer en ligne, visitez ce site.

Mes Vacances d'Hiver au Québec

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · March 25, 2013 · 0 Comments ·

 
Je suis allée faire un petit tour au Canada il y a quelques semaines afin de célébrer l'anniversaire de ma mère, passer un peu de temps avec parents et amis et profiter de l'hiver.  Mon séjour n'a peut-être pas été reposant, mais il a été très plaisant.  J'en ai profité pour gâter ma famille en préparant la majorité des repas.  Quelques bouteilles de champagne et de bons vins ont été dégustés et plusieurs desserts se sont faits dévorer.  On a encouragé le Canadien et on a admiré la neige tomber.  Et on a passé plusieurs soirées à se réchauffer près du foyer. 
 

Charlevoix l'hiver.  Ma mère et moi se réchauffant devant le foyer. 

 

Quelques uns des repas que j'ai cuisinés pour mes parents.  Flétan, pétoncles et crevettes nordiques dans une sauce crème, vin blanc et aneth. Pad thaï aux crevettes. Ossobuco et risotto.

 

Lever du soleil admiré en pyjama dehors en compagnie de mon père tout en dégustant notre premier café matinal.
 
La vue de mon lit chez mes parents. 

  
Pour lire la suite, cliquez ici.

Escale à Amsterdam (et quelques bonnes adresses)

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · March 8, 2013 · 0 Comments ·

Lorsque je voyage, je passe souvent par Francfort, Oslo, Londres ou Amsterdam.  De ces quatre villes, c'est Amsterdam et Schiphol, son aéroport international, que je préfère.  Les raisons sont multiples; l'aéroport est situé à 15 minutes de train (direct) du centre-ville, on trouve un bon choix de cafés, restaurants et boutiques à l'aéroport (et l'internet est gratuit), le centre-ville d'Amsterdam est superbe et j'aime bien KLM (je pourrais dire la même chose de Lufthansa, mais pas de SAS).  Bref, non seulement est-ce plaisant de transiter par Schiphol, c'est aussi très facile d'aller faire un petit tour à Amsterdam lorsque le temps le permet. C'est ce que j'ai fait il y a quelques jours (et plusieurs autres fois par le passé) lorsque j'étais en route vers le Canada et j'ai pensé partager quelques photos et bonnes adresses avec vous. 
 

Amsterdam et ses canaux l'hiver.

 

Près de la gare centrale.

 

Manger:
 
Ce ne sont pas les options qui manquent à Amsterdam, mais voici quand même quelques endroits qui me plaisent beaucoup. 
 
 

  • Blauw aan de Wal est l'une des meilleures tables d'Amsterdam.  Bien que situé en plein coeur du red light district, ce restaurant est un petit havre de paix offrant une excellente cuisine fusion alliant des saveurs méditeranéennes, néerlandaises et asiatiques (il faut réserver à l'avance).
  • Fifteen Amsterdam fait partie de l'empire du célèbre chef britannique Jamie Oliver.  Le restaurant aide les jeunes (souvent défavorisés) à se bâtir une carrière et supporte une multitude de fournisseurs, agriculteurs et pêcheurs locaux.  Situé près de la gare centrale.
  • De Drie Graefjes est un bon endroit pour savourer une pointe de tarte aux pommes ou un sandwich grillé entre deux musées.  À noter que le restaurant est ouvert le dimanche matin pour le brunch - très pratique. 
  • Henk's Haring est un casse-croûte situé sur un pont.  On y sert, comme son nom l'indique, du hareng.  À essayer si vous désirez découvrir un spécialité locale.  
  • Frens Haringhandel est un autre casse-croûte à hareng.
  • René's Croissanterie est situé en plein coeur du centre touristique et ouvre tôt, même le dimanche.  On y déguste un sandwich, des gauffres, des crêpes hollandaises ou une délicieuse pâtisserie traditionnelle. 
  • De Broodzaak, pour un délicieux pistolet bruin ossenworst, un sandwich au saucisson de boeuf cru, une spécialité locale.  Il y a une succursale à l'intérieur de la gare centrale. 
  • Caffè il Momento est un café qui vient tout juste d'ouvrir.  Oubliez les sirops sucrés et les pâtisseries pour accompagner le tout; on y sert que du café.  Le local est superbe et la vue de l'impressionante machine à café suffira pour vous donner envie d'y entrer.
  • Koffie Cultur Centruum, pour un bon café pas cher pour emporter.  
  • Melly's Cookie bar, pour d'excellents biscuits, alfajores, sandwichs et gâteaux.
  • In de Wildeman, pour essayer quelques bières moins communes.
  • Pour une expérience qui sort de l'ordinaire, essayez un traditionnel rijsttafel (deux à trois dizaines de petits plats indonésiens).  Le site Dutchgrub recommande les restaurants Blauw et Tempo Doeloe (il est préférable de réserver).
  • À l'aéroport, profitez-en pour essayer une assiette de saucisses locales ou de kroketten, des croquettes frites remplies de purée de pommes de terre et de ragoût, accompagnées de frites et de mayonnaise. 

 
 
 
  
Pour lire la suite, cliquez ici.

Ma Finlande - 2ème Partie

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · February 23, 2013 · 0 Comments ·

 
Mon mari et moi sommes allés faire un tour dans sa Finlande natale la semaine dernière afin d'assister au baptême de notre filleul.  C'était ma première visite en hiver et je dois dire que j'ai été frappée de constater à quel point la Finlande ressemble au Québec lorsque tout est recouvert de neige.  
 
Nous en avons profité pour déguster toutes sortes de spécialités locales qu'on ne retrouve pas souvent en dehors de la Finlande et qui nous manquent.  Nous avons aussi pris un long sauna; mon mari a fait monter la température à 85 C et a jeté beaucoup d'eau sur les pierres brûlantes.  N'étant pas aussi habituée que lui, je dois vous avouer que pour moi ça a frôlé la torture.  Mais après, par contre, on se sent incroyablement bien.  C'est une tradition finlandaise que j'adore. 
 
Je vous avais déjà présenté des photos de certaines spécialités culinaires finlandaises.   Je vous en offre quelques unes de plus aujourd'hui ainsi que quelques images des paysages du sud de la Finlande en hiver afin de vous donner un aperçu de mon week-end dans ce pays qui occupe une place spéciale dans mon coeur.  
 

Boîte à café en métal et tasse ''Moumines'' (muumi en finnois).  Paysage en arrière de chez mes beaux-parents.

 

Lakkajogurtti - Yogourt à la chicoutai (plaquebière).

 

Vispipuuro - Pouding à la semoule de blé et aux airelles rouges.  On le fouette vigoureusement afin qu'il ait la texture d'une mousse.  À servir froid avec du lait et du sucre.

 
 

Viineri - Viennoiserie aux bleuets.

 

Runebergintortut - Tartes de Runeberg (petits gâteaux aux amandes et à la confiture de framboise, normalement avec du glaçage blanc autour de la confiture).

 
 
Pour lire la suite, cliquez ici.

Escale à Doha, Qatar (et quelques bonnes adresses)

Email |
|
Tweet
By VirginieMD · January 29, 2013 · 0 Comments ·

Souk Waqif, Doha.

 
Lors de notre périple estival de 2012, mon mari et moi avons fait une escale de deux jours à Doha.  Nous nous attendions à ce que le Qatar ressemble beaucoup au Koweït, mais nous avons été surpris de constater qu'il y a beaucoup de différences.  Si le Koweït donne parfois l'impression d'être un état américain, le Qatar se fait un petit peu plus conservateur.  Doha charme les touristes avec son souk et son architecture islamique et, comme dans plusieurs autres grandes villes qui bordent le Golfe Persique, on retrouve un centre-ville ultramoderne.  Le contraste entre modernité et tradition est frappant (et personnellement, ça me plaît beaucoup). 
 
Puisque nous n'avions pas beaucoup de temps, nous avons décidé de mettre le tourisme de côté (Khawr al Udayd et les dunes de sable seront pour une prochaine fois).  Nous avons plutôt passé plusieurs heures à flâner au souk Waqif et nous avons pris plusieurs délicieux repas.  À ne pas manquer - le Musée d'Art Islamique, surtout qu'Alain Ducasse vient d'y ouvrir IDAM, un restaurant de cuisine française incorporant des saveurs locales.
 
Voici donc quelques photos de notre très agréable escale à Doha ainsi que mes recommandations.  
 
 

Doha, Qatar.

 
 
 
 

À l'intérieur du Souk Waqif, Doha.

 
 

Cuisine iraquienne au restaurant Al Adhamiyah situé au Souk Waqif.  Les brochettes d'agneau haché étaient correctes.  

 
 

Nous avons aussi essayé un riz traditionnel au poulet et aux aubergines que nous avons adoré. Un gros coup de coeur!

 
Pour lire la suite, cliquez ici.

Filed in: Voyages, photos
Tagged with: souk, doha, Moyen-Orient, nourriture, cuisine, Qatar, photos, restaurants

La Ménagère Débutante

Je suis Virginie, une ménagère débutante expatriée près du Pôle Nord par amour. J'ai quatre passions dans la vie: prendre soin de mon ''ménage'', cuisiner, voyager et immortaliser des moments à l'aide de ma caméra. Je vous invite donc à suivre mes aventures culinaires, mes découvertes gourmandes ainsi que mon quotidien par l'entremise de photos, de récits, de liens et de recettes.

Suivez-Moi sur Pinterest

Suivez-Moi sur Twitter

Tweets by @VirginieMD

Mes Coups de Coeur du Moment

La cuisine raisonnée, Collectif

 

Conserves et confitures maison: nos 175 meilleures recettes et toutes les astuces pour les réussir, Collectif, Coup de Pouce

 

Saveurs Boréales: La cuisine nordique du Québec, Collectif

 

Plenty: l'exquise cuisine végétarienne du chef Yotam Ottolenghi, édition québécoise

 

La mijoteuse: de la lasagne à la crème brûlée par Ricardo Larrivée

 

 

Le Grand Livre de l'Érable de Philippe Mollé

 

Mes Obsessions du Moment

Les bols Origo verts d'Iittala

 

Les ustensiles Citterio 98 d'Iittala

 

La tasse Sääpäiväkirja de Marimekko

 

 

La nappe Ursula de Marimekko

Les napperons Björk d'Åhlens

 

Le bol à salade Cabo d'Åhlens

  

 

L'assiette pour enfant d'Arne Jacobsen chez Illums Bolighus

Sources d'Inspiration

En Anglais:

The Pioneer Woman Cooks!

Food Network Canada

Epicurious

Real Simple

SAVEUR Magazine

Nigella Lawson

Barefoot Contessa

Rachael Ray

Jamie Oliver

Martha Stewart

Ruth Reichl

The New York Times

Los Angeles Times

BBC Good Food

 

En Français:

Recettes du Québec

La Tartine Gourmande

À la di Stasio

Julie Andrieu

Ricardo Cuisine

Châtelaine

Cuisine AZ

Marmiton

Délices de France

Les Suggestions des Chefs

Larousse Cuisine

Cyberpresse

Zeste TV

Les Escapades de Petitrenaud